L’organe stratégique de notre Fondation devait tenir sa séance annuelle le 21 mars à Porrentruy. L’irruption du COVID 19 nous a obligés à reporter cette réunion au 21 juin. Il s’avère qu’à cette nouvelle date, il n’est actuellement pas certain que l’évolution de la pandémie permette d’organiser cette rencontre . Par ailleurs, il s’avère compliqué de trouver une nouvelle échéance qui convienne à des personnalités domiciliées en divers pays et dotées d’agendas particulièrement bondés. Aussi a-t-il fallu, pour la première fois dans la longue histoire de SEMRA, se résigner à une assemblée “par correspondance” où les membres ont été invités à s’exprimer par courrier électronique sur divers objets, notamment sur les comptes 2019 et sur le rapport d’activité 2019. Cette consultation est en cours jusqu’à fin mai.

Notre “grand- messe” est donc renvoyée à 2021, comme bien d’autres projets que nous avions échafaudés pour 2020. Il s’agira donc dès l’été 2020 de mettre les bouchées doubles pour rattraper tout ce que ce funeste virus nous a fait perdre.