12 pages abondamment illustrées de photos. Toute la vie de notre Fondation durant cette année 2020 particulièrement “chambardée” par la pandémie. L’état d’avancement de nos divers projets. . Nos intentions pour 2021. Mais aussi, cet immense chagrin causé par le décès de Jean-Pierre Bernhardt. Tout cela constitue la matière du rapport annuel de SEMRA, un fascicule qui vient de sortir de l’imprimerie de Gérard Guenat. Ce document a été expédié ce jeudi 18 mars à plusieurs centaines de personnes impliquées à divers degrés dans la vie de notre Fondation. Il peut aussi être consulté et téléchargé sur le site Internet de SEMRA.

Il faut ici souligner que ce rapport n’est pas uniquement un instrument d’information à l’intention des compagnons-nes de route de SEMRA. C’est aussi et peut-être surtout la ressource financière la plus importante de SEMRA au travers des nombreux dons qu’il suscite. Plus que jamais, SEMRA a besoin d’argent pour aider l’Arménie qui traverse actuellement l’une de ses plus graves crises depuis son accession à l’indépendance. Et puis peut-on mieux rendre hommage à Jean-Pierre Bernhardt qu’en soutenant généreusement la Fondation qu’il a créée?