Lors d’une très émouvante cérémonie au Temple de Porrentruy, à l’occasion des funérailles de Jean-Pierre, le 11 février 2021, Jean-Luc Baierlé a prononcé l’allocution que voici :

Salut Jean-Pierre,

Il y a quelques jours, j’ai eu la chance de te parler encore au téléphone, tu étais serein, avec une touche d’humour, tu m’as dit : « à un de ces jours ! », et nous voilà. Alors je suis bien embêté, pas envie de me retrouver sur cette estrade, mais nous avions rendez-vous, alors, te dire…

Te dire déjà un grand merci pour l’ensemble de ton œuvre en faveur de l’humanité, mais aussi en ma faveur…
Déjà, stagiaire, tu m’avais écouté et respecté dans mes jeunes apprentissages, ensuite, au médecin débutant tu as su transmettre ta connaissance, et tu le faisais de manière horizontale, en rupture avec les verticales et parfois condescendantes habitudes de l’époque. Et ce n’était pas qu’un savoir, mais ces fameux savoir-faire et savoir-être que tu partageais avec nous sans relâche. Et en plus tu nous faisais confiance, quel beau et stimulant cadeau !
Te dire aussi que j’avais été autant surpris que comblé quand tu as proposé de mettre tes talents de jeune retraité au service des personnes souffrant d’addiction. Tu leur as apporté tes compétences médicales, mais aussi ton humanité.
Te dire merci pour cette générosité, qui pour toi n’était pas qu’un noble sentiment, mais une attitude profonde, une philosophie de la vie.
Te dire aussi que je ne suis pas surpris que tu aies accouru en Arménie en 1988, on connaît la suite, la mission d’urgence est devenue une institution forte, durable, et riche d’amitiés, bien au-delà de l’action humanitaire.
Te dire merci pour m’avoir si généreusement offert de te succéder au Directoire de SEMRAplus. Là, j’avoue que je me posais plein de questions sur la mission si « généreusement » offerte, mais une fois encore, comment refuser le défi, avec cette équipe de rêve qui poursuit les superbes actions que tu as longtemps portées sur tes seules épaules.
Car, comme le dit notre Président Claude Hêche, « le Père de la Fondation s’en est allé, mais son exemple et sa persévérance nous incitent à poursuivre nos engagements en faveur du peuple arménien et des plus démunis de notre planète ».
Te dire que cette Fondation SEMRAplus, ta fondation, va continuer de porter ton message et ton action de solidarité encore longtemps, et que le plaisir que tu y trouvas nous inspire et nous donne l’énergie nécessaire.

Alors merci pour tout ça, et « à un de ces jours ! »