Jacques Daucourt et Jean-Marie Bressand ont séjourné à Erevan du 6 au 17 avril. Il s’agissait pour eux de tourner sur place une série de séquences liées au nouveau film que notre Fondation leur a commandé et qui, pour l’essentiel, portera sur le fonctionnement de l’Hôpital Arabkir et sur les effets concrets de la collaboration instituée depuis trente ans entre le Jura et l’Arménie. Les voilà donc revenus riches d’innombrables souvenirs et lestés d’un nombre considérable de bobines: suivi de jeunes patients, découverte des blocs opératoires, interviews d’acteurs/trices arméniens de cette coopération, retrouvailles avec l’un des premiers enfants pris en charge à la suite du tremblement de terre de 1988, etc. Le tournage se poursuit en Suisse: vente des roses, stand de CIP-Solidaire, confection du gâteau aux patates au Marché de Saint -Martin, soirée du personnel de l’Hôpital du Jura, interviews d’acteurs/trices jurassiens de cette collaboration…etc… Puis viendra le temps décisif du montage. Le résultat ? sans doute en décembre 2019 avec la projection à CINEMAJOIE , en première mondiale ( avant Cannes!) de ce nouveau film. A moins que, compte tenu de l’ampleur de la matière réunie, on ne décide de réaliser plusieurs films!

Jacques en pleine action. “Moteur!”