Dans son numéro 232, ARTZAKANK-ECHO, la revue bimestrielle bilingue éditée à Genève à l’intention de la communauté arménienne établie en Suisse mais aussi de toutes celles et de tous ceux qui aiment l’Arménie, a publié un long article consacré à notre fondateur. Sur une pleine page sont évoquées la personnalité et la carrière exceptionnelles de Jean-Pierre Bernhardt. Ainsi, bien au-delà de son décès, Jean-Pierre continue-t-il d’assurer la défense et l’illustration de notre Fondation. Il le fait au travers de ce périodique attachant dont il était de longue date un abonné fidèle. Il aimait bien sûr ce mélange d’articles tantôt en français, tantôt en arménien, cette langue qu’il s’était fait un devoir mais aussi un plaisir d’apprendre à la parler, à la lire et à l’écrire.

Vous qui vous intéressez à l’Arménie, ne manquez pas vous abonner à ARTZAKANK-ECHO. Par année, 6 numéros d’une vingtaine de pages illustrées portant sur les sujets les plus divers et évidemment aussi sur les soubresauts politiques actuels , pour le prix très modeste de CHF 30.-! Pour vous procurer une bonne dose régulière d'”arménité”!

artzakank@yahoo.com 078 892 93 31 CCP 12-17302-9

Zohrab retrouve, 30 ans après, ceux qui lui ont sauvé la vie en 1988: Ara Babloyan et Jean-Pierre Bernhardt